Le bouquet de tulipes (! lecteur adulte)

Un bouquet de tulipes, pour le Bataclan ?
Ô mais quel inestimable présent !

Enfin présent c’est beaucoup dire
il ne nous offre que son idée
C’est pas bien cher elle ne vaut rien
elle n’est même pas dans l’air du temps

Car ce cher Jeff a bien, et depuis fort longtemps,
sur le médiocre lit de ses pauvres idées
défoncé sans talent Dame Muse asséchée
de se faire enculer, par derrière, par devant !

Quant à l’argent pour l’fabriquer
démerdez-vous pour le trouver !
Il s’en carre l’oignon bien profond
Le prix du sang c’est notre affaire
lui fait de l’Art, pas du business !

Mais non… pas d’inquiétude les gens
ce cher Arnault, en bon mécène,
va trouver l’fric pour le faire faire
car enfin il a un beau flair
pour dénicher les vrai talents !
Il a du nez, c’est évident,
pour faire fructifier son argent ;
_ Voyez ce génie incompris,
que j’collectionne depuis longtemps,
Oh c’est vraiment un pur esprit !

On saura donc, sans trop d’grincements,
trouver une place à ce placement
Pasqu’enfin bon la vraie question
c’est de savoir, nom de nom !
Où va-t’on poser cet étron ?

Pas dans un dépotoir, il ne saurait s’faire voir.
Plutôt au ptit palais ! Il pourra s’exhiber
journaux vendre papiers et cote s’envoler

Que ces grandes fleurs sont tristes
d’être peintes couleur argent
elles s’voulaient fantaisie
dans un dessin d’enfant
débordant à grands traits
maladroits et ardents
de ce monde de grands
pour qu’un espoir fragile
puisse y prendre racine…

Le Bataclan quelle bonne affaire
pour les business mortifères
Déranger l’air des places publiques
en imposant des impostures
sous le regard des pauvres gens
c’est l’art officiel évidemment !

Messieurs, Mesdames, applaudissez,
des sieurs Koons & Co le grand talent !

Miette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *