Serveur PVP ou « Le meuporg »

Dame Miette, cette pimbêche, cheminait tranquillement
sur un fier destrier, blanc et bel alezan,
nourrissant l’ambition d’être bientôt nommée
Grande Prêtresse de Syll, un culte de T4C (*)

Vêtue d’un long manteau, une plume à la main
derrière elle trottinait sa vieille mule entêtée
« ramasse-miette » est son nom, vous l’aurez deviné,
pasque bon, c’est trop bon, d’rigoler pour un rien.

Sur ce serveur très chaotique,
elle a promis fidélité 
à un culte qui, bien que païen,
convenait bien à son profil.
Combattre le Mal, choisir le Bien,
être de la Justice la main,
ça sentait bon la liberté,
la rigolade, la joie futile.

Plus souvent qu’à son tour elle prenait de son temps,
des bleus-bites et des autres arbitrait les querelles.
Ça lui a pris du temps dans ce monde parallèle,
p’tit à p’tit, d’faire son trou, mais c’était épatant !

Elle s’en allait par les sentiers,
sauver la veuve et l’orphelin.
Elle distribuait petites piécettes,
menus objets, divers conseils.

Par une belle matinée, au détour d’une pelouse,
une brute assoiffée, et de sang et de flouz,
sur le bord d’un étang, avait vu un newbie (**)
qui avait du têtard et la tête et l’habit.

Lors pour passer le temps et se marrer un brin
il s’décide sur le champs à l’occire en zinzin
– Haaaaaaaaaaaaa je vais te tuer ! dit il en bondissant,
brandissant une hache de derrière sa cuirasse

Ça n’a pas plu à Dame Miette
qui arrive tel un ouragan
prête à combattre dans sa tête
toute l’injustice de céans

– Olaaaa mais que faites vous ? crie-t’elle au méchant drôle.
Vous me voulez l’occire sans même faire une pause ?
Lui demander pourquoi près de l’eau il repose ?
En ce jour si radieux, c’est la sortie des trolls ? 
Car dans ses pauv’ effets, pour vous, rien n’est pactole.

Comme elle était vêtue de peu,
et déboulait avec emphase
il n’a pas pris Miette au sérieux,
et sans s’expliquer davantage,
lui a sorti un truc graveleux
puis voulu r’prendre sa morne tache.

Tenue par son alignement,
Dame Miette bouillait gentiment,
la moutarde lui monta au nez 
se fit Thémis qui renaît ;
Lassée d’être devant tant de vice,
elle pris le glaive de la justice 
l’artefact le plus puissant
et puis fidèle à son serment,
elle coupa en deux le brigand !

Là, c’est à lui qu’ça a pas plu.
on peut pas dire qu’il ait conclu
sur base de Donjons & Dragons
en fait elle était neutre-bon

Et elle aime pas trop dans les jeux,
et dans la vie évidement,
qu’on emmerde les autres gens
qui veulent juste profiter d’leur temps.

Miette

(*) La Quatrième Prophétie, connue aussi sous l’abréviation T4C, est un MMORPG créé en 1999. Cf. l’article de Wikipedia par exemple.

(**) newbie : anglicisme couramment utilisé dans les jeux de rôle pour qualifier un débutant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *