Venise

Escapade à Venise m’avait bien fait rêver…
On était dans la brise et légers on s’aimait.
Le temps n’avait pas prise, l’instant se suffisait
Je me voulais Marquise, t’étais mon tant aimé

On se couvrait de bises, vrai on se galochait !
Une fois comme tour de Pise, avons fini la soirée
On faisait des bêtises, on s’aimait, on riait,
visite des églises, et de tas de musées…

Place Saint-Marc on s’ravise, devant l’prix du café,
La lumière nous courtise, et tout devient doré
On s’balade à notre guise avant de se poser,
Comme les chats on s’épuise à force de ronronner.

La ville était exquise, écrin de toute beauté
à nos amours conquises par ces lieux enchantés
délicate cerise au goût acidulé,
notre jeunesse éprise, de tout, s’émerveillait…

Miette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *