Liberté, Égalité, Fraternité ?

Entendez-vous le long des murs,
se lever l’vent de la censure ?
Sans juges, sur critères arbitraires,
les grands ciseaux, d’ mémoire amère,
vont décider de c’qu’il faut taire,
quelles idées peuvent se partager,
qui peut filmer ou s’exprimer,
tuant de fait la Liberté !

Et l’entrelacs de toutes les lois,
entrave la justice de son poids.
Cette logorrhée législative,
qui au travers des interstices
laisse prospérer les brigands
joliment vêtus de cols blancs,
pendant qu’le peuple s’fait mutiler,
et pour un rien embastiller !

Nos grands-parents se sont battus
pour qu’on puisse vivre, pas comme des serfs !
Et on nous dit que l’temps serait venu
d’passer nos acquis par la fenêtre ?
On nous enfume de rhétoriques,
nos niveau d’vie passent au rabot,
casse de tous les services public…
mais notre seul droit, c’est dire bravo ?

L’argent est-il en vérité,
le seul critère proposé
pour vivre ensemble en société ?
Est-ce devenu une grossièreté
simplement d’oser demander
un peu plus de justice fiscale ?
Que chaque jour se construise,
entre nous le pacte social ?

Les élites seraient bienveillante
par seule magie de leur vertu ?
À vrai dire dans l’histoire de France
on peut pas dire qu’c’est du vécu !
On sait tous qu’l’aristocratie
quelle soit d’État ou bien d’argent
en a rien à foutre des braves gens :
Avant l’humain, il y a le profit !

On devrait se r’mettre à penser,
au vrai sens du mot Nation,
dont l’unité est la raison.
Peut-on un peu redistribuer
l’argent qui ne cesse de fait,
chaque année de mieux s’concentrer,
en quelques mains bien agrippées…?

Miette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *